v_steven-ramon-edhec2

Un menu à moins de 10 € ? Steven Ramon a relevé le défi

Lorsque l’on est étudiant, doit on se ruiner pour bien manger ? Steven Ramon vient de démontrer le contraire en concoctant un dîner à moins de 10 € dans le cadre d’un projet d’étudiants de l’EDHEC.

 

Ugo Vincentini, Charles Vervial et Léo Videgrain, étudiants de 19 ans à l’école de commerce EDHEC ont fait régulièrement le triste constat de mal manger malgré une dizaine d’euros dépensée. L’idée leur est alors venue de consacrer leur projet tutoré à l’organisation d’un dîner, dont le coût de revient en ingrédients ne dépasserait pas 10 € par personne.

Pour relever le défi, Ugo s’est rapidement tourné vers Steven Ramon, chef du restaurant gastronomique Le Rouge Barre : « J’ai accroché d’emblée avec leur projet parce que je pense sincèrement qu’avec un peu d’amour pour la cuisine et d’efforts, on peut tout à fait proposer aux jeunes des repas bons et à prix abordable. C’est l’occasion pour moi de faire passer un message qui me tient particulièrement à cœur» précise le chef.

Ce mardi 5 avril, une centaine d’étudiants et quelques enseignants de l’EDHEC étaient donc conviés à déguster ce menu imaginé et réalisé par le chef du Rouge Barre dans ses cuisines.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après avoir présenté son parcours et sa cuisine lors d’une conférence, Steven s’est attelé au dressage et au service de ses plats au cœur du campus de l’EDHEC.

steven ramon

steven ramon

Au menu, velouté d’asperges blanches, pistou de roquette et haddock fumé en entrée :

velouté d'asperges haddock fumé steven ramon

suivi d’un lapin râble et cuisse, jus au romarin :

lapin rable et cuisse chou tatin steven ramon

pour finir sur un chou tatin :

chou tatin steven ramon

Le chef, à son habitude, a glissé quelques surprises dans nos assiettes : des touches de choux de Bruxelles venaient taquiner son entrée et du navet cru apportait croquant et un léger piquant à son lapin. L’occasion de démontrer que des produits souvent mal aimés peuvent être savoureux une fois cuisinés, assaisonnés et bien assortis.

Au final, j’ai vraiment apprécié ce menu et surtout été bluffée par le résultat obtenu, tant pour la qualité des mets servis que pour l’organisation de la soirée pilotée d’une main de maître par Ugo, Charles et Léo. Un projet plus qu’enrichissant pour ces trois étudiants, comme le résume Charles : « La préparation de cet événement nous a permis de monter un projet de A à Z. Et grâce à Steven, j’ai découvert des produits et des techniques de cuisine. Ça me donne envie de cuisiner en me préparant des plats un peu plus élaborés ! ».

Défi doublement relevé !

A noter :
Un autre groupe d’étudiants de l’EDHEC s’est lancé dans l’organisation d’une journée dédiée à la gastronomie. Samedi 16 avril à la Gare Saint Sauveur, vous pourrez assister à un concours de cuisine où s’affronteront des étudiants de 8 écoles de la région. Des chefs  seront également présents pour assurer des démonstrations culinaires.
> Plus d’infos ici

No Comments

Leave a Comment