buche de noel yaourt clémentine

Recette : Bûche « nuage » à la mousse de yaourt et clémentine

Il faut bien l’admettre, on a généralement plus vraiment faim lorsque l’heure de la bûche à sonner. Alors autant partir plutôt léger voire aérien !

Voici donc une recette toute douce et légère comme un nuage ! Je me suis ici inspirée d’une bûche réalisée par Isabelle du blog « Pourquoi Pas ».

u_buche-yaourt-clementine1

Celle-ci se compose donc d’une mousse au yaourt, d’un insert en forme de triangle à base de crémeux à la clémentine et d’une base biscuit pain de Gênes au bon goût d’amande. Pour encore plus de légèreté, cette bûche n’a pas de glaçage. J’ai pu m’en passer grâce à l’utilisation d’un moule en silicone très pratique permettant d’obtenir des arabesques hyper facilement (je vous en dis plus sur ce moule ici).

A noter avant de vous lancer : cette recette nécessite deux jours de repos au réfrigérateur puis au congélateur. Il faudra donc commencer certains éléments de la recette 2 jours à l’avance. Anticipez aussi le temps de décongélation de votre bûche (environ 12h) !

A vous de jouer !

Difficulté

p_illus_griffep_illus_griffe

Timing

  • préparation : 2h30
  • cuisson : 15 min
  • repos : 2 nuits

Matériel nécessaire

buche de noel yaourt clémentine

Y A QUOI DEDANS ? (pour environ 8 à 10 pers)

Mousse de yaourt

  • 200gr de yaourt grec
  • les zestes finement râpés d’une clémentine
  • 3 feuilles de gélatine (6gr)
  • 45gr de jaunes d’oeufs
  • 15gr d’eau
  • 50gr de sucre
  • 200gr de crème liquide entière

 

Pain de Gênes

  • 75g de pâte d’amande
  • 75g d’œuf
  • 42g de sucre semoule
  • 4g de lait
  • 22g de farine
  • 1g de levure chimique
  • 22g de beurre

Crémeux clémentine

  • 2 œufs
  • 100g de jus de clémentine (environ 3 à 4 clémentine)
  • 20g de jus de citron (environ 1/2 citron)
  • zestes de 4 clémentines et d’1/2 citron
  • 66g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine
  • 40g de beurre

 

Décoration

  • clémentine
  • Physalis (facultatif)

 buche de noel yaourt clémentine

 

SUIVEZ LE GUIDE…

 

Le crémeux clémentine (à réaliser l’avant veille)

  1. Habillez l’un des angles d’un moule à cake de film alimentaire (cf photo ci-dessous). Cette technique vous permettra de réaliser un insert de forme triangulaire en coulant le crémeux dans l’angle et en le positionnant de biais dans votre congélateur afin que le crémeux se fige dans cette position :

  1. Réalisez le crémeux clémentine en utilisant les quantités indiquées ci-dessus et en consultant la recette ici.
  2. Versez le crémeux dans l’angle du moule à cake. Placez votre moule à cake au congélateur en veillant à bien le caler sur l’angle, pour maintenir la forme du triangle.
  3. Versez le reste du crémeux dans des petits moules demi-sphériques et laissez prendre au réfrigérateur. Ces éléments vous serviront pour la décoration finale :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  1. Laissez reposer au frais une nuit

 

Le pain de Gênes (à réaliser la veille)

  1. Réalisez la pâte à pain de Gênes en utilisant les quantités d’ingrédients indiquées ci-dessus et en consultant la recette ici
  2. Préparez un cadre de pâtisserie en un rectangle d’environ 7.5 cm * 23, 5 cm. Beurrez-le et déposez-le sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  3. Versez la pâte dans le cadre et faîtes cuire pendant 15 min à 180 °C
  4. Laissez refroidir à température ambiante

buche de noel yaourt clémentine

La mousse de yaourt (à réaliser la veille)

  1. Placez dans la gélatine dans un bol d’eau froide pour la ramollir
  2. Prélevez 50gr de yaourt et le tiédir (±45°), et y dissoudre la gélatine réhydratée, mélanger.
  3. Ajoutez le reste du yaourt et les zestes de clémentine, mélanger, laisser reposer à température ambiante.
  4. Battez la crème en chantilly pas trop ferme.
  5. Réunissez le sucre, l’eau et les jaunes dans un cul de poule, mettre sur bain marie et fouetter sans cesse jusqu’à 80°, retirer du feu et continuer à battre jusqu’à complet refroidissement, la préparation triple de volume, on obtient une mousse claire et épaisse.
  6. Ajoutez, en mélangeant délicatement, le yaourt puis la crème.

Le montage (à réaliser la veille)

OLYMPUS DIGITAL CAMERASortez le crémeux clémentine du congélateur. Retirez-le du moule à cake et otez le film alimentaire. Si besoin, retaillez à l’aide d’un couteau votre insert afin qu’il ait la forme d’un triangle bien régulier. Déposez l’insert clémentine délicatement sur la mousse la pointe vers le bas :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Recouvrez le du reste de mousse au yaourt :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Déposez le pain de Gênes. Enfoncez le légèrement et délicatement pour que le biscuit soit bien à ras du moule :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Lissez la base à l’aide d’une spatule :

buche de noel yaourt clémentine

  • Placez au congélateur et laissez prendre pendant une nuit

 

Dressage et décoration

  1. Le lendemain, sortez votre bûche et retirez délicatement le tapis décor en silicone :

  1. Laissez la décongeler au réfrigérateur au moins 12h avant de réaliser la décoration
  2. Lorsqu’elle est décongelée, réalisez la décoration de votre choix. J’ai ici utilisé des suprêmes de clémentine (consultez la technique ici pour lever des suprêmes d’agrume), des demies-sphères de crémeux clémentine et des physalis

C’est prêt !

 

buche de noel yaourt clémentine

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 Comments

  • mam 4 janvier 2016 at 22 h 33 min

    ce fut un véritable régal ! aussi bien pour les yeux que pour les papilles ! BRAVO !

    Reply
    • Eugénie 5 janvier 2016 at 18 h 22 min

      merci merci ! 🙂

      Reply
  • isabelle 11 janvier 2016 at 10 h 36 min

    Miaaam … J’ai aperçu ce tapis sur plusieurs réalisations pendant les fêtes, j’avais hésité à l’acheter, j’aurais du, le résultat est superbe et le fait de se passer de glaçage est un plus au niveau timing de réalisation. J’adore les parfums que tu as choisis, c’est frais et léger, la déco est simple, raffinée et délicate, bref je suis fan !! Merci pour le clin d’œil 🙂

    Reply
    • Eugénie 11 janvier 2016 at 16 h 24 min

      Merci Isabelle ! Effectivement, une version sans glaçage représente aussi un gain de temps, ce qui n’est pas négligeable lorsqu’on est charette dans les préparations des fêtes ! A bientôt et merci encore pour l’inspiration ! 🙂

      Reply
  • Guilhem 20 janvier 2016 at 18 h 41 min

    Raaaaaaaaaahhhhh j’en ai l’eau à la bouche de voir cette buche…. Hmmmm je bave rien qu’en la regardant c’est trop bon… et moi qui me rattrape sur les financiers quand je ne peux pas gouter à tes gâteaux quel désespoir….

    Reply
    • Eugénie 24 janvier 2016 at 18 h 32 min

      Ah ah ! Oui mais bientôt ze king of ze financier ça sera toi. Tu pourras ouvrir ta boutique mono-produit, c’est tendance ! 😉

      Reply
  • Mam 27 décembre 2016 at 19 h 27 min

    Que de très bons conseils, donc une belle réussite pour ce réveillon de Noël !
    Pour ma part j’ai opté pour le moule et son tapis imitation bois, c’est un très beau rendu et facile à manipuler sans se précipiter bien-sûr !, une succulente dégustation…même si mon inserts n’était pas très bien centré !
    je récidive ce 31 déc ! pour épater les amis !

    Reply
    • Eugénie 28 décembre 2016 at 10 h 17 min

      Bravo, c’était effectivement très réussi ! une vraie pâtissière ! 😉

      Reply

Leave a Comment