caramel

Comment réussir un caramel ?

Rhhhaaaaa le fameux caramel ! Est ce possible de ne pas l’aimer ? Le louper par contre, çà c’est possible 🙁  Mais en appliquant tous les trucs et astuces que je vous délivre ci-dessous, vous n’avez aucune raison de ne pas y arriver. Il suffit d’appliquer quelques règles d’or !

Il y a deux grandes techniques pour réaliser un caramel : partir sur un caramel à sec (simplement du sucre dans une casserole) ou y ajouter un peu d’eau. La première technique permet d’obtenir un beau caramel, particulièrement adapté à l’enrobage des petits choux ou à la création de décors en caramel. Mais il est plus difficile à réaliser car il cuit beaucoup plus vite. En effet, le caramel trop cuit, trop brun, devient amer et vraiment désagréable à la dégustation. Pour commencer, je vous invite donc à opter pour la second technique que je vous indique ci-dessous.

On peut ensuite ajouter de la crème et ou du beurre qui obtenir un caramel bien onctueux. Je vous indique également ci-dessous la technique.

A vous de jouer!

Difficulté

p_illus_griffep_illus_griffe

Timing

  • préparation : 10 min

Matériel nécessaire

  • une casserole à fond épais bien propre
  • un pinceau de pâtisserie
  • un fouet manuel

 

Y A QUOI DEDANS ?

Caramel simple

  • 4 cuillères à soupe d’eau
  • 200g de sucre semoule
  • vinaigre de vin blanc

Caramel au beurre salé

  • 4 cuillères à soupe d’eau
  • 200g de sucre semoule
  • vinaigre de vin blanc
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 100g de beurre demi-sel

 

SUIVEZ LE GUIDE…

 

noisettes-caramélisées1Le caramel simple

  1. Préparez une bassine ou une grande casserole remplie d’eau froide.
  2. Versez dans votre seconde casserole bien propre l’eau et une goutte de vinaigre blanc. Ce vinaigre évite une cristallisation trop rapide du sucre.
  3. Ajoutez ensuite le sucre. Mélangez à l’aide d’une cuillère pour obtenir un appareil homogène
  4. Faites chauffer à feu doux. Ne remuez plus à l’aide d’un ustensile. Éventuellement, remuez légèrement le contenu de la casserole en tournant le manche. A l’aide de votre pinceau de cuisine, retirez les éventuels excédents de sucre qui pourraient se déposer sur les parois de la casserole.
  5. Lorsque le caramel atteint une belle couleur ambrée (pas trop sombre), plongez la casserole dans votre bain d’eau froide. Cette technique permet d’arrêter la cuisson du caramel. Utilisez immédiatement le caramel car il va vite durcir. Si vous souhaitez le maintenir liquide, plongez ensuite votre casserole de caramel dans un bain-marie. Vous le maintiendrez ainsi tiède et donc liquide
  6. Pour nettoyer facilement casseroles et ustensiles, plongez-les dans l’eau chaude et laissez-les reposer. Le caramel va ainsi se dissoudre de lui-même.
  7. Attention, le caramel n’aime pas l’humidité ! Si vous réalisez par exemple des décors en caramel, ne les conservez pas au frigo mais dans un endroit sec.

 

tartelette_noix_caramel1Le caramel au beurre salé.

  1. Préparez une bassine ou une grande casserole remplie d’eau froide.
  2. Découpez le beurre en petits cubes
  3. Faites chauffer la crème liquide dans une casserole.
  4. Versez dans votre seconde casserole bien propre l’eau et une goutte de vinaigre blanc. Ce vinaigre évite une cristallisation trop rapide du sucre.
  5. Ajoutez ensuite le sucre. Mélangez à l’aide d’une cuillère pour obtenir un appareil homogène
  6. Faites chauffer à feu doux. Ne remuez plus à l’aide d’un ustensile. Éventuellement, remuez légèrement le contenu de la casserole en tournant le manche. A l’aide de votre pinceau de cuisine retirez les éventuels excédents de sucre qui pourraient se déposer sur les parois de la casserole.
  7. Lorsque le caramel atteint une belle couleur ambrée (pas trop sombre), versez la crème liquide CHAUDE dans le caramel (attention aux projections mais si votre crème est chaude, il n’y a pas de problème).
  8. Faites bouillir 3 minutes en mélangeant bien, il ne doit plus y avoir de grumeaux de caramel.
  9. Retirez du feu et ajoutez le beurre salé en dés. Bien mélanger, le beurre doit fondre totalement.
  10. Si vous souhaitez le conserver, versez le dans des bocaux stérilisés. Consultez ici la technique pour stériliser des bocaux

 C’est prêt !

5 Comments

  • caneylle 10 février 2015 at 17 h 32 min

    Merci pour cette marche à suivre, plus d’excuse si on rate son caramel maintenant

    Reply
    • Eugénie 11 février 2015 at 11 h 42 min

      J’ai essayé de tout mettre dans les détails. A bientôt !

      Reply
  • desilles 1 mars 2017 at 15 h 08 min

    bonjour j’ai hate de commencer mon caramel!

    Reply
  • desilles 1 mars 2017 at 15 h 09 min

    cool ce site

    Reply

Leave a Comment